Fabrication de nid d'abeilles
Accueil PlastiCell
A propos de PlastiCell
La technologie PlastiCell
A propos d'INNOPTICS
Galerie d'images
JEC Paris 2012
JEC Paris 2011
JEC Paris 2010
JEC Singapour 2010
Articles de presse
Nous contacter

Le procédé de fabrication de nid d'abeilles mis au point par PlastiCell comprend deux étapes principales :

  1. Le pliage à température ambiante d'une feuille de polymère de manière à lui donner un motif semi hexagonal. La machine de pliage est capable de produire n'importe quelles dimensions de cellules hexagonales, régulières ou non ; il suffit de rentrer ces dimensions dans l'ordinateur qui pilote la machine.
  2. La mise en place du format ainsi plié en opposition de phase sur le bloc de nid d'abeilles en formation et le soudage simultané de toutes les zones de contact à l'aide d'un ensemble de lignes laser.

Le bloc ainsi obtenu est découpé par fil chaud lorsque sa densité est inférieure ou égale à 70 kg/m3 (et que le polymère ne génère pas de fumées toxiques - ce qui exclut le PVC). C'est un grand avantage par rapport à la découpe traditionnelle avec une scie à ruban qui entraîne la perte d'environ 10% du volume du bloc (même si les copeaux sont recyclés, c'est bien 10% du coût fabrication qui est perdu). 

Ce procédé comporte de nombreux avantages :

  • il est compatible avec tous les polymères thermoplastiques qu'ils soient de grande consommation (PE, PP, PET, PS, PVC ..) ou hautes performances (PEI, PPS, PEEK..).
  • il fonctionne également avec les plastiques recyclés, à condition de respecter des règles de pureté (pas de mélange de polymères, pas de contamination par des oxydes métalliques tels que l'oxyde de titane).
  • la feuille extrudée peut être renforcée par des fibres, voire un non tissé et même un unidirectionnel.
  • la feuille peut être étanche ou poreuse.
  • il n'a a pas de chute lors du pliage, qui se fait pleine laize.
  • il n'y a pas de retrait de la matière car le pliage se fait à température ambiante. Dans le cas de certains polymères hautes performances un préchauffage peut être nécessaire pour assouplir la feuille.
  • aucun outillage spécifique dédié à un polymère donné.
  • le soudage par laser est rapide et silencieux.
  • il n'y a pas d'encrassement.
  • le soudage laser ne génére aucune chute.
  • on peut passer très rapidement d'une matière plastique à une autre sur la plieuse comme sur la soudeuse. Le procédé est donc adapté à la fabrication de petits lots comme à la grande série.
  • le sommet et la base du bloc de nid d'abeilles obtenu sont écrêtés lors de la découpe en tranches. Ces chutes sont très faciles à recycler puisque constituées à 100% de la matière de base.
  • le procédé est très respectueux de l'environnement : pas de solvant, pas de contaminants liquides. La petite quantité de fumée produite lors de la découpe par fil chaud contient essentiellement du monoxyde et surtout du dioxyde de carbone mêlés à de la vapeur d'eau.
  • et le coût de revient est très optimisé car on utilise chaque fois que cela est possible une matière recyclée, les pertes matières sur l'ensemble du cycle de transformation sont très faibles et les machines sont performantes et automatisées.
 
© 2013 MLM
PlastiCell F